Airbus A380 : 850 passagers à bord

Plus de 540 morts dans des accidents d'avions en 2012. L'Airbus A380 peut transporter jusqu'à 850 passagers ; un seul crash suffirait à battre tous les records !

ÉCOLOGIE

Toujours plus haut, plus vite et plus fort...

Une formule qui mène souvent à la catastrophe !

Explosion du dirigeable Hindenburg - 1937

Explosion du dirigeable allemand Hindenburg le 6 mai 1937, lors de son atterissage à Lakehurst (USA).

L'avion va-t-il rester le moyen de transport le plus sûr ?

Depuis que les constructeurs d'avions rivalisent d'ingéniosité pour nous emmener par delà les mers, d'un point à un autre, l'avion comme moyen de transport demeure le mode de déplacement le plus sûr au monde.

Les progrès technologiques réalisés sont considérables, entre la fabrication des premières caravelles transatlantiques et les derniers modèles d'avion de Boeing et son concurrent européen Airbus.

L'électronique embarqué et l'emploi de nouveaux matériaux (aluminium, matériaux composites, titane) ont rendu les avions plus sûrs, plus résistants, plus manoeuvrables...

Il n'empêche que malgré les prouesses technologiques, apportant vitesse, confort et robustesse, les avions demeurent plus lourds que l'air, donc capables de tomber et de causer des centaines de victimes en un seul crash ! Et ce n'est pas avec les capacacités d'embarquement actuel, sans cesse croissantes, que l'on peut être rassuré.

Les nouveaux avions de ligne sont désormais conçus pour accueillir jusqu'à 850 passagers (cas de l'Airbus A380), ce qui pour une compagnie aérienne permet des gains considérables, une rentabilité des vols bien supérieure à la moyenne.

Même si l'avion demeure le moyen de transport le plus sûr, on se doute, que de telles capacités d'embarquement, contrairement au bateau ou au train, feraient en cas d'accident, un nombre considérable de victimes. Il est en effet plus facile de s'extirper d'un paquebot en cas d'avarie que d'un Boeing 747 en chute libre.

Tout comme les architectes qui augmentent sans cesse la hauteur des gratte-ciel, les ingénieurs en aéronautique tentent de construire des avions toujours plus gros. Mais au vue des connaissances et des contraintes actuelles, ne serait-il pas plus raisonnable de revenir à des ambitions plus modestes, synonymes de sécurité accrue pour les passagers ?

La course effrénée vers des moyens de transport toujours plus grands, plus rapides, à des moments où la science n'avait peut-être pas les moyens de ses ambitions, a souvent mené à des catastrophes dont l'histoire retient quelques noms tristement célèbres : Hindenburg, Titanic...

Accueil
Sciences : accès aux sites inscrits
Inscrire un site internet
Nous contacter

Textes et images - Reproduction interdite - Annuaire SITES INTERNATIONAUX © 2005-2019