Page pro

Médiateur familiale Besançon et environs

CORBERAND Thierry

Médiateur familial sur Besançon

Médiateur familial

Diplômé d'État

MÉDIATEUR FAMILIAL À BESANÇON

Ne laissez pas les autres décider à votre place !

Pour prendre rendez-vous

En tenant compte de vos disponibilités, je vous recevrai dans un premier temps pour un entretien d’information afin de comprendre au mieux votre situation et vos attentes.

Sans contrainte, ni obligation, vous évaluerez la pertinence de vous engager dans une médiation.

Elle se déroule par une succession d’entretiens, d’une durée d’1h30 à 2 heures, répartis sur une période de 2 à 6 mois, en fonction des thèmes abordés, afin de respecter votre rythme.

L’aide juridictionnelle peut vous être accordée dans le cas d’une médiation ordonnée par le juge, selon vos revenus.

Médiateur sur Besançon et ses environs

Pour me contacter...

CORBERAND Thierry

1 rue des Bosquets

25410 SAINT-VIT

Téléphone 06 87 58 30 91

Email corberandthierry@yahoo.fr

Divorce - Tribunal

Divorces et séparations : un événement difficile à gérer

Nul ne nie aujourd'hui la diversité des configurations familiales, amorcée il y a 40 ans et toujours en perpétuelle évolution. Familles traditionnelles, familles homoparentales, familles adoptives, familles recomposées se côtoient et s'émancipent des préjugés d'autrefois.

Chacun est libre d'inventer sa famille. Malheureusement, des similitudes sont observées lorsque les parents, les pères, les mères, les beaux-parents, les adultes prennent la décision de se séparer ou de divorcer.

Au-delà des particularités de chaque famille, une séparation, un divorce est le plus souvent un événement difficile à gérer. Il met fin au fragile équilibre de l’édifice familial. Il entraine des changements importants pour chacun de ses membres : partage des biens, répartition des dettes, déménagement, changement ou maintien de l’école, suivi et orientations scolaires, organisation des loisirs des enfants et partage de leurs coûts, organisation des relations avec les grands-parents et les familles respectives, maintien des liens entre frères et soeurs, demi-frères et soeurs, quasi-frères et soeurs, choix et règlement des modes de garde pour les plus petits, organisation du partage des temps de chaque parent auprès des enfants, choix des modalités de résidence des enfants, pensions alimentaires et prise en charge des trajets, constitution du bagage des enfants lors des passages d’une maison à l’autre...

La situation conflictuelle qui vous oppose à l’autre se traduit bien souvent par des règlements de comptes, des actes de vengeances, des frustrations et des souffrances qui sont autant d’obstacles à l’établissement d’un dialogue permettant la gestion de toutes ces questions. Les enfants doivent être protégés. Témoins de vos déchirements, ils semblent s’adapter. Pourtant, les enfants et les adolescents sont des « éponges », s’imprégnant dans l’ombre du malaise, supportant les souffrances, encaissant les blessures qui laisseront immanquablement des traces dans leur personnalité et pouvant entraver leur épanouissement.

Divorce - Tribunal

Le tribunal sera souvent la scène privilégiée de vos affrontements. Bien sûr le juge aux affaires familiales prendra pour vous les décisions. L’engorgement des tribunaux face au nombre croissant des séparations et des divorces laisse peu de temps à chacun pour argumenter, répondre à l’autre et s’expliquer lors de l’audience. Sans bien connaître votre famille, vos besoins et vos désirs, malgré le soutien de votre avocat, l’arbitrage du juge aux affaires familiales peut laisser un fort goût de déception. Le coût financier et émotionnel des procédures qui s’allongent donne souvent un résultat insatisfaisant et inadapté à votre situation particulière.

Qu'est-ce que la médiation familiale ?

UN ESPACE NEUTRE

La médiation familiale est un espace neutre, qui procure un temps d’écoute, d’échange et de négociation en abordant de manière extrêmement concrète les besoins de chacun et notamment ceux des enfants.

UN PROFESSIONNEL QUALIFIÉ

La médiation familiale est animée par le médiateur familial, formé en psychologie, en sociologie et en droit. C’est un professionnel qualifié, détenteur du diplôme d’Etat de médiateur familial et pourvu d’une expérience significative dans les domaines familiaux et sociaux.

CONFIDENTIALITÉ DES ENTRETIENS

Formé à l’écoute et à la négociation entre les personnes, c’est dans le strict respect des principes déontologiques, arrêtés par l’Association nationale pour la Promotion de la Médiation Familiale (APMF), que le médiateur observe une totale confidentialité des entretiens.

DANS LE RESPECT DES LOIS

Sans prendre parti, sans juger, dans le respect des lois (loi du 4 mars 2002 sur l’autorité parentale / loi du 26 mars 2004 relative aux divorces / loi du 5 mars 2007 sur la protection de l’enfance) et de vos droits, le médiateur tente de créer ou de recréer les bases suffisantes à une communication en toutes circonstances.

UNE DÉMARCHE VOLONTAIRE

La médiation familiale est une démarche volontaire qui permet aux personnes concernées par des situations de rupture, de séparation, de conflit conjugal et parental de prendre elles-mêmes les décisions qui les concernent ou qui concernent leurs enfants, quelles que soient les modalités de leur union (union libre, pacs, mariage). Ces accords pourront faire l’objet d’une homologation par le juge aux affaires familiales et ainsi obtenir force de loi comme n’importe quel autre jugement.

La médiation familiale s’adresse à toutes les dimensions des relations familiales. Ainsi, elle peut-être sollicitée, par exemple, par les grands-parents confrontés à la difficulté de maintenir des liens avec leurs petits enfants, par des parents en rupture avec leurs enfants devenus adolescents ou jeunes adultes, par des frères et soeurs, demi-frères et soeurs, quasi-frères et soeurs ou beaux-parents dépassés par un conflit ou encore dans le cadre d’une succession compliquée ou au moment de la prise en charge d’un parent âgé…

La médiation familiale peut intervenir à tout moment. Il n’est jamais trop tard pour prendre soi-même les choses en mains. Avant et pendant toute procédure judiciaire, vous pouvez librement choisir de la mettre en route, mais après également, lorsque les décisions prises ne correspondent plus à votre situation ou à vos besoins. Vous pouvez donc vous adresser directement à un médiateur familial. Votre avocat ou votre notaire n’en est pas exclu. Il demeure à vos côtés en cas de besoin.

La médiation familiale peut être également proposée, puis ordonnée avec l’accord des parties, par le juge aux affaires familiales.

NE LAISSEZ PAS LES AUTRES DÉCIDER À VOTRE PLACE !

CORBERAND Thierry - Médiateur familial - 25000 BESANÇON - SIRET 520 904 061 00014

Professionnels de la médiation familiale
S'inscrire dans le répertoire
Commander votre Page pro

Reproduction interdite - SITES-INTERNATIONAUX © 2017