Timbres en France

[...] Timbres en France

3 sites trouvés le 5 juillet 2020 (Voir aussi les sites en région)

France France > Loisirs / Collection / Timbres

France Philarama - philatélie et numismatique

5 rue de Jérusalem - 37000 Tours (France)

Tél. 02.47.66.32.01

Référençant de nombreux timbres et pièces de monnaie de collection, la boutique en ligne spécialisée Philarama propose sur internet et à Tours, aux adeptes de la numismatique, de la philatélie et de la cartophilie, d'acheter de nouvelles pièces pour leur collection ou du matériel et des accessoires [...]

www.philarama37.com

1

France : consultez les autres thèmes disponibles pour ce pays

La page peut être parfois longue à charger, merci de bien vouloir patienter)

Moteur interne
Trouvez des sites web du même thème dans le moteur de recherche

1 région a été trouvée

Moteur de recherche : trouver un site internet, un professionnel, etc.

2

France Philateliste

Découvrez les timbres de collection grâce à un site web regroupant de nombreuses fiches détaillées sur le timbre poste. En vous inscrivant vous pourrez éditer votre mancoliste et votre dispoliste pour que d'autres membres vous propose des échanges de timbre. Ce site est également une plateforme d'ac [...]

www.philateliste.eu

3

France Timbres poste - neufs et oblitérés

Timbres Collection est une boutique spécialisée dans la vente de timbres postaux (neufs et oblitérés) à l'unité ou en lot, ainsi que d'albums. Notre équipe s'efforce chaque jours de trouver de nouveaux timbres pour le plaisir des collectionneurs amateurs ou professionnels. Venez visiter notre site e [...]

www.timbres-collection.com

1er timbre de France

Le 1er timbre de France au type Cérès, sorti le 1-1-1849

A ce jour près de 5000 timbres français ont été créés par l'administration postale, tirés chacun à des millions d'exemplaires.

On distingue plusieurs périodes. La période classique, c'est-à-dire les timbres émis avant 1900, et la période moderne après 1900.

On pourrait également distinguer certaines périodes philatéliques intéressantes comme la période 1900-1939 et celle d'après- guerre, après 1945, qui elle-même connait un tournant en 1960, avec l'arrivée des nouveaux francs qui figurent sur la face des timbres à partir de cette date.

A partir de là, et jusqu'à aujourd'hui, la publication des timbres connait une régularité dans les quantités émises annuellement et dans l'esthétique globale des timbres. Les raretés sont peu nombreuses et l'intérêt de la collection est laissée à l'appréciation des collectionneurs.

Mais avant, pour la période qui va de l'origine du timbre français (1er janvier 1849) aux années 50, d'autres intérêts que le coeur peuvent entrer en ligne de compte. Il y a déjà la dimension historique du timbre, qui très ancien, a parcouru les âges et les moments mouvementés des Républiques, qui font que le timbre prend l'aspect d'un document chargé d'histoire.

Il y a aussi l'aspect technique qui peut fasciner certains collectionneurs, qui savent repérer les erreurs ou les accidents d'impression qui ont précédé la sortie des planches à timbres. Les procédés de fabrication du timbre au XIXe siècle n'ayant rien à voir avec ceux d'aujourd'hui, nombreux sont les défauts visibles...

Le côté artisanal de la fabrication du timbre a provoqué, malgré la vigilence de l'administration, la diffusion de nombreuses variétés très recherchées des collectionneurs et des spéculateurs. Pour ces derniers en effet, le timbre n'est pas seulement un loisir, un passe-temps, mais bien un objet de spéculation.

Pour ces vieux timbres, les cotes sont nettement plus élevées que celles des timbres actuelles qui atteignent péniblement l'euro. Les timbres rares existent et leur cote est proportionnelle à cette rareté.

Catalogue Yvert et Tellier 2013

Le catalogue de référence pour les philatélistes

Pour les trouver, nul besoin de chercher longtemps, car depuis des décennies des catalogues répertorient l'intégralité des timbres français parus de 1849 à nos jours. Les variétés elles-mêmes y sont répertoriées. Parmi ces bons catalogues, le plus connus et respecté est sans aucun doute le catalogue Yvert&Tellier qui chaque année depuis 1896 réactualise et modernise ses pages pour mentionner les nouvelles parutions, en France, mais aussi pour les colonies françaises et le reste du monde.

Particulièrement détaillés et documentés, les catalogues ainsi que les nombreuses parutions philatéliques démontrent l'extrême intérêt à étudier ces premiers âges du timbre. Témoins de leur temps, ces timbres ont connu des utilisations diverses.

Leur première et principale fonction est bien sûr de servir d'affranchissement à la correspondance des Français, qui paient ainsi une taxe pour l'acheminement de leur courrier par les services postaux.

Quand le timbre français sort en 1849, c'est à l'effigie de la déesse Cérès. Suit très vite dès 1852 une période à l'effigie de Napoléon III, nouveau président et empereur des Français, jusqu'à sa chute en 1870. Reviennent alors, les Cérès, puis le type Sage, le type Blanc, les Semeuses...

Mais le timbre a eu également des fonctions autres que l'affranchissement du courrier. Ponctuellement, il a servi au financement de diverses grandes causes nationales. Souvent édités avec une surtaxe apparente, ces timbres servaient davantage à financer des campagnes visant à apporter de l'aide aux tuberculeux, un soutien aux orphelins de la Grande Guerre ou encore aux chômeurs, ou à des organismes comme la Croix rouge.

Par ailleurs, le timbre pouvait répondre au besoin d'argent de l'Etat, comme ce fut le cas durant la Seconde Guerre, où le timbre véhicule les valeurs du régime de Vichy, et permet de récolter des fonds...

Timbres période classique
Timbres Pétain

Durant les périodes mouvementés de crise économique, le timbre est même imprimé parfois sur du papier de mauvaise qualité (Grande Consommation) pour palier les pénuries de papier... On le voit le timbre-poste garde les stigmates des époques qu'il a servit.

Les timbres de commémoration moins nombreux qu'aujourd'hui, rappellent certaines dates clés de l'histoire de France : la traversée de l'Atlantique en avion, la mise en place des expositions universelles, mais aussi nombreuses dates anniversaires pour un homme célèbre, la construction d'un monument...

Ce premier siècle du timbre revêt donc un caractère particulier, en ce sens où la production qualitativement et quantitativement est minimaliste. Les quantités sont encore faibles, la qualité d'impression sujette aux aléas techniques et les choix esthétiques encore peu ambitieux (monochromie ou bichromie).

Timbre rare

Le timbre le plus cher de France : le 1 franc vermillon au type Cérès

Tirés en petite quantité, faisant souvent apparaitre des variétés aux défauts infimes, mais synonymes de plus value pour les collectionneurs, les timbres des premiers âges, ne cessent d'attirer passionnés et investisseurs, jusqu'à faire du timbre ancien, une valeur refuge durant la Seconde Guerre au même titre que l'or. Les cotes de certains timbres peuvent atteindre des sommets, comme le 1F vermillon au type Cérès très bien centré (environ 100.000 euros), mais aussi des timbres selon qu'ils se trouvent sur lettre ou accompagnés d'affranchissements spécifiques... D'autres ont été imprimés en tête-bêche ou encore avec une valeur faciale manquante... Inutile de dire que les cotes s'envolent à la manière d'une toile de maître chez Christie's !

Au final, le grand gagnant est le timbre lui-même, qui depuis plus de 150 ans est toujours là sous sa forme papier, pour affranchir nos lettres et colis. Si le timbre ne continuait pas à fasciner les uns et les autres, petits et grands, investisseurs, historiens et passionnés, celui-ci aurait été remplacé depuis longtemps par des technologies beaucoup plus modernes par l'administration des postes... et cela aurait été bien dommage !

Bertrand pour SITES-INTERNATIONAUX

Ajouter un commentaire

Nom ou Pseudo

Ajouter un commentaire...

Pour information, les sites sont classés comme suit :

En tête sont placés les sites web utilisant nos options payantes. Apparaissent donc en premier de haut en bas, les sites dits "sponsorisés", suivent ensuite les sites avec logo, puis arrivent les sites sans logo par ordre alphabétique des titres. Pour en savoir plus, consultez le réglement concernant les options

Toute reproduction même partielle interdite - Listing Timbres en France (Page 1) - SITES INTERNATIONAUX © 2005-2020